Vous pouvez sélectionner les professeurs par discipline, le bouton X, à droite, pour afficher la liste complète.

YuFeng WANG

27 juin 2017

Née en 1987 à ShangHai, YuFeng Wang commence à apprendre le piano à 5 ans, puis le violoncelle à 7 ans avec MeiJuan Liu. En 2006 elle entre au conservatoire de ShangHai en Bachelor, filière instruments d’orchestre. En 2007 elle participe à l’orchestre des jeunes de ShangHai avec lequel elle part en tournée en Europe.

Un an après, elle part en France pour poursuivre ses études musicales, d’abord au CRR de Besançon dans la classe de Sophie Magnien, où elle a obtenu le DEM (Diplôme d’Etude Musicale) de violoncelle et de musique de chambre, ensuite au CRR de Lyon, en perfectionnement, avec Patrick Gabard. Elle a par ailleurs poursuivi un an d’étude au CEFEDEM Sud en 2010 avant de continuer à perfectionner son niveau violoncellistique.

En 2013, YuFeng a réussi le concours d’entrée à la HEM (Haute Ecole de Musique) de Genève dans la classe de Daniel Grosgurin, puis d’Ophélie Gaillard. Elle obtient en 2015 le Bachelor of Arts, puis le Master of Arts – Concert en 2017. Dans le cadre de ses études, elle a pu suivre des Masterclass de Gary Hoffman, Frans Helmerson et le trio Wanderer, ainsi que de travailler sous la direction de Jesus Lopez-Cobos, Kazuki Yamada, Domingo Garcia Hindoyan, Pierre-André Valade, Laurent Gay ect.

Parallèlement à ses études à la Haute Ecole de Musique de Genève, elle s’est produite avec l’Orchestre Contrechamps Suisse, Orchestre du Conservatoire de Genève, ainsi que dans de nombreux projets de musique de chambre en France et en Suisse. Par ailleurs, elle enseigne le violoncelle depuis 2005 en cours particulier (Shanghai, Lyon et Genève).


Stephan KOBLOTH

24 février 2015

Après avoir effectué des études à Strasbourg et Genève, il achève sa formation en pédagogie musicale au conservatoire de Lausanne.
Il se forme également à la direction d’orchestre à Genève dans la classe de Liang-Sheng Chen.
En tant que saxophoniste, il partira en tournée dans de nombreux pays (Allemagne, Belgique, Canada, Chine, France, Italie, Pays Bas, Pologne, République Tchèque, Suisse …).
Depuis 1998, il enseigne à l’école de musique de Gex en tant que professeur de saxophone et de Formation musicale.


Sébastien TIPHAINE

24 février 2015

Professeur de guitare, musicien passionné, je commence la musique à l’âge de 5 ans sur le piano familial, en reproduisant aussi fidèlement que possible tout ce que j’entends.
Pas de répit pour les vacances, un clavier transportable me suivra partout. Vers l’âge de 9 ans, je découvre, grâce aux ouvrages que mon père laisse à disposition, la programmation informatique et la possibilité de transformer l’ordinateur du bureau en instrument de musique. J’y programme en Basic et Turbo-Pascal, de petits algorithmes permettant de générer des sons, des suites de
sons, de la musique aléatoire et transforme le clavier en piano.
C’est à l’adolescence que je découvre la guitare et décide de m’y consacrer pleinement. Après avoir étudié avec différents professeurs, et joué dans plusieurs groupes locaux, j’entre en 1995 à l’école Atla (Paris) pour y étudier les musiques actuelles. J’y étudie entre autres, l’harmonie du jazz avec Sébastien Dereck. Puis je poursuis mes études en musicologie à l’Université Paris 8 avec une orientation Jazz, Ethnomusicologie, et musique contemporaine principalement axée sur les travaux de L’IRCAM ainsi que ceux de Karlheinz Stockhausen. Souhaitant approfondir l’étude du Jazz, j’entame parallèlement un cursus à l’American School of Music (Paris) dans la classe de François Fichu, ou j’obtiens 19 sur 20 au concours d’entrée. François Fichu ne mettra pas 20 sur 20 en raison d’une barre de mesure décalée.
Dès 1997, j’enseigne la guitare et le solfège à des enfants, des adolescents ainsi que des adultes de tous niveaux. Dans le cadre des mes études en musicologie, j’interviens régulièrement comme assistant dans une école de musique auprès d’une chorale d’adultes.
Nous ferons entre autres, des reprises de Claude Nougaro et Louis Armstrong.
En 2006, Je m’installe à Ferney-Voltaire. Dès lors je me produis régulièrement, et ce jusqu’en 2013 au sein du groupe Sambaloelek pour des prestations à Londres, Barcelone, Marseille, ou Genève. Je fonde avec d’autres musiciens, le groupe Dilse, pour lequel je compose plusieurs titres. Afin de perfectionner ma technique et d’étudier la musique contemporaine, je reprends à Genève des études de guitare classique dans la classe de Rodrigo Valenzuela.
En septembre 2015, et en partenariat avec la mairie de Divonne-les-Bains, je mets en place, un projet de conte musical permettant aux enfants de participer à la mise en scène d’une histoire, tout en mêlant le chant, la danse, la chorégraphie, la percussion, la construction d’instruments de musique à partir d’objets de récupération, les arts plastiques ainsi que la langue des signes.
Musicien éclectique, j’aime la musique ouverte, sans frontières ni élitisme et de diverses cultures. Tous les styles quels qu’ils soient, sont riches d’enseignement.
Les projets tels que « El sistema », programme d’éducation musicale développé au Venezuela, restent pour moi des références incontournables.


Quentin TIECHE

18 septembre 2017

Piano, Formation Musicale.


Nathalie MASKHARACHVILI

6 octobre 2017

C’est au Conservatoire du Xeme arrondissement de Paris puis à l’Ecole Nationale de Musique de Bourg-La-Reine ainsi qu’au Conservatoire National de Région d’Aubervilliers-La-Courneuve que Nathalie Maskharachvili étudie le piano avec Anne-Marie Lilamand, la musique de chambre, la formation musicale, l’analyse et l’harmonie. Elle y obtient plusieurs récompenses.

Après ces années de formation Nathalie Maskharachvili choisit de suivre l’enseignement de Riccardo Zugaro (disciple de Heinrich Neuhaus) pendant plusieurs années, puis celui de Farid Ouali (1er prix grand prix du conservatoire Tchaikovsky de Moscou) et de Bernard Job pendant cinq ans.

Nathalie Maskharachvili se distingue alors par l’obtention d’un Troisième Prix en Duo de Piano au Concours International de Saint-Vincent en Italie, puis d’un Golden Price au grand Festival artistique de Pyong-Yang en Corée avec son frère Nicolas Maskharachvili.

Soliste et Chambriste elle se produit au sein de diverses formations en France et à l’étranger .Elle crée en 2005 le Duo de Piano « MUSICA2 » avec Claudine Godineau. Leur liberté de jeu s’impose aussi bien dans les oeuvres originales que transcrites .

Sa rencontre avec la flûtiste Anne Defilhes est une évidence, l’ensemble « FANTAISIE DUO » prend naissance en 2009 .

Titulaire du Diplôme d’Etat elle se consacre aussi à l’enseignement du piano à Paris , en région parisienne et depuis peu en région Rhône-Alpes.

De part ses origines Nathalie Maskharachvili est depuis sa plus tendre enfance imprégnée de culture russe et géorgienne. Cette influence détermine souvent ses choix musicaux et caractérise une interprétation privilégiant toujours la sincérité dans l’émotion.


Natacha MARTEAU

13 août 2015

Natacha Marteau obtient une Médaille d’or à l’École Nationale de Pau. Elle poursuit sa formation en Suisse et est lauréate d’un Certificat d’Études Professionnelles (Conservatoire de Genève) et d’un Diplôme de Virtuosité (Conservatoire de Neuchâtel). Son talent la conduit jusqu’au États-Unis et elle sera couronnée d’un Diplôme de soliste à la très célèbre « Longy School of Music » de Boston (USA).
De retour en France elle enseigne le piano au Conservatoire de Ferney-Voltaire et au Conservatoire de l’Ouest Vaudois de Nyon (Suisse).


Natacha CATUSSE

24 février 2015

Natacha Catusse est diplômée de la Haute Ecole de Musique de Genève et du C.N.R de Grenoble où elle a étudié dans les classes de Jean-Pierre Fizet puis de Corinne Pothier-Denis.
En 2002 elle entre à la Haute Ecole de Musique de Genève dans la classe de Margarita Piguet-Karafilova où elle obtient le diplôme d’enseignement.
Parallèlement elle suit la formation de musicien d’orchestre de Chambre au CNR de Nantes sous l’égide de Charles Frey. C’est dans ce cadre qu’elle se produire au festival de La Folle Journée de Nantes sous la direction de Jean-Marc Burfin, François-Xavier Roth ou encore Pascal Verrot.
À plusieurs reprises, elle a eu le plaisir de jouer avec l’orchestre de Chambre des musiciens du Louvres sous la direction de Marc Minkovski, Benjamin Levy ou Jean-Jacques Kantorov.
Elle a joué sous la direction de Graziella Contratto en tant que violon solo de l’Orchestre des Jeunes de l’Arc Alpin en 2002.
En novembre 2009, elle participe en tant que violon solo à l’Orchestre Français des Jeunes-Baroque sous la direction de Paul Agnew.
À la Haute École de Musique de Genève, elle découvre le Centre de Musique Ancienne et se passionne pour le violon baroque qu’elle a étudié avec Florence Malgoire. En juin 2010, elle y obtient un Master d’Interprétation avec la Mention Très Bien.
Depuis plusieurs années elle joue dans diverses productions de musique ancienne au violon ou à l’alto sous la direction de Florence Malgoire mais aussi dans l’Ensemble Baroque du Léman, L’Ensemble Musica Poetica, Le Concert de l’Hostel Dieu, l’Ensemble Atalante (Lyon) ainsi qu’à l’Académie d’Ambronay ou à l’Abbaye de Royaumont.
Pour compléter son parcours, elle joue de la musique médiévale sur vièle à archet.


Maxime Van Heghe

4 septembre 2017

Fasciné dès son plus jeune âge par la musique sous toutes ses formes, Maxime Van Heghe suit d’abord une formation très éclectique : piano, trompette et saxophone, au sein de divers ensembles régionaux avant de jeter son dévolu sur la trompette.

Peu à peu il découvre les différents styles, appréciant tout particulièrement la musique classique et le jazz qu’il apprendra au côté de Fabrice Alleman.
A quinze ans, il entre au Conservatoire royal de Mons dans la classe de Florent Di Fabio.

Par la suite, il se distingue lors de concours tels que le Dexia Classics, les Rencontres Internationales des Cuivres de Namur, ou encore le Classic Academy et entame grâce à cela, une activité de soliste régulière.

Au terme de l’été 2015, il est invité à participer au Junger Künstler Festival Bayreuth (Ger) où il jouera à plusieurs reprises le concerto pour trompette et orchestre à cordes de Giuseppe Torelli.

Il est par ailleurs régulièrement amené à se produire avec l’Orchestre Philharmonique Royal de Liège, l’Orchestre symphonique de « La Monnaie », l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, l’Animato Stiftung Orchester, ainsi qu’avec l’Orchestre de la Suisse Romande.

Actuellement, Maxime Van Heghe a terminé sa formation au Conservatoire royal de Mons au terme d’un Master en pédagogie musicale mais sa soif de découvertes et de nouvelles aventures l’a poussé à intégrer, en Septembre 2016, la classe de Gérard Metrailler à la Haute Ecole de Musique de Genève dans laquelle il effectue un second Master en interprétation musicale.


Mathilde ARNAUD

24 mai 2017

Après l’obtention de son Diplôme d’Etudes Musicales de flûte traversière au Conservatoire à Rayonnement Régional d’Annecy, Mathilde Arnaud intègre le Pôle d’Enseignement Supérieur de Musique de Bourgogne à Dijon dans la classe de Claire Louwagie. Durant 6 mois, elle est partie en Erasmus à Freiburg-im-Breisgau en Allemagne pour pratiquer l’orchestre et le piccolo de façon plus approfondie.

Après l’obtention du Diplôme National Supérieur Professionnel du Musicien, elle poursuit, depuis septembre 2016, sa formation en Master de Pédagogie à la Haute Ecole de Musique de Genève auprès de Michel Bellavance.

Très intéressée par la musique de chambre, elle a joué dans de nombreuses formations, abordant des répertoires variés, offrant des concerts dans des lieux originaux, notamment des concerts dégustations en Bourgogne. Elle a eu l’occasion de travailler avec de jeunes compositeurs dans le cadre de plusieurs festivals: Sons d’automne à Annecy, Festival de Musique de Chambre à Dijon, MultiMod à Genève.

Passionnée de pédagogie, elle a effectué de nombreux remplacements dans des conservatoires et occupe le poste à l’Ecole de musique de Gex.


Marie Hélène JOTZ

25 février 2015

Professeur de piano


Marie BARBIER

23 août 2015

Née en région parisienne, Marie Barbier débute très jeune la flûte à bec et le chant à l’école de musique. Elle choisit vite de transformer sa passion en objectif professionnel et se forme en classe à horaires aménagés au lycée La Fontaine de Paris et au CRR de Boulogne Billancourt avec notemment Michel Tellier, et Marianne Guengard.
Elle passe en 2009 le baccalauréat Littéraire avec option de spécialité musique et le CFEM de flûte à bec puis en 2011 le CFEM de Direction de chœur et le DEM complet de Flûte à bec .
En 2011, elle intègre la formation de Bachelor of arts, au CMA de Genève, où elle pratique les flûtes à bec chez Gabriel Garrido, le chant, le hautbois baroque, le clavecin et le luth chez Jonathan Rubin. En parrrallèle, elle enseigne le solfège, l’initiation musicale, la flûte à bec et dirige des chœurs amateurs dans différentes écoles de musique et conservatoires.
Obtenant son bachelor (licence) en 2014, Marie Barbier fonde plusieurs ensembles: Watteau, spécialisé en musique galante, et l’ensemble médiéval et renaissance Tropi in vivo. Ayant par ailleurs suivi diverses formations en arts appliqués, histoire de l’art, danse, et cirque, elle aspire à faire rencontrer différentes formes d’art dans ses projets. Elle se produit aussi régulièrement avec d’autres ensembles (Gradualia, Fratres, Pegasus,…) dans différents pays européens.
Ses concerts et évènements détaillés sur son site : https://mariebarbier.wordpress.com/
En 2014, elle intègre le programme Erasmus, pour étudier durant un an dans la classe de Pedro Sousa Silva, à Porto, au Portugal.
Actuellement, elle finit le master soliste à la Hem de Genève, tout en enseignant la musique dans plusieurs écoles.


Maëlle AZZOUG

24 février 2015

J’ai commencé l’étude du piano à 6 ans, et après avoir étudié dans les Conservatoires de Marseille, Cagliari (Sardaigne- Italie) et Turin (Italie), j’ai obtenu deux Masters de spécialisation en Musique de Chambre et en Accompagnement.
Une bourse m’a ensuite permis de travailler à la HEM de Genève comme pianiste accompagnateur dans les classes de chant.
Ma passion pour l’enseignement commence à Turin en 2005 où j’ai travaillé dans de nombreuses écoles de musique. Depuis septembre 2012 j’enseigne à l’école de musique de Gex, en tant que professeur de piano, de solfège et de musique de chambre.


Louis WAGNER

25 février 2015

Louis Wagner découvre la guitare à l’âge de 12 ans, grâce au professeur de musique de son collège parisien : Madame Sol (cela ne s’invente pas). Il joue et chante alors le répertoire de Georges Brassens dont les disques tournaient souvent sur le Teppaz de ses parents.
Après sept années de guitare classique au conservatoire à Paris, la découverte du guitariste Marcel Dadi et son Fingerpicking, marque un tournant décisif dans ses orientations musicales. Il le rencontre à plusieurs reprises et participe à un masterclass du festival de la côte d’Opale. Il se forme alors aux sonorités des grands standards Country, bluegrass et Ragtime de Chet Atkins, Jerry Reed, Doc Watson ou Merle Travis.
Il mène ensuite une double carrière de musicien et technicien de studio. Compositeur et arrangeur de musique inscrit aux registres de la SACEM, il compose et joue pour de jeunes artistes en devenir : Rock, Blues, Variété, Raï ou Hard-Rock, rien n’arrête son éclectisme musical. Il œuvre dans plusieurs petits studios d’enregistrement parisiens comme preneur de son puis chef opérateur son. Il alterne entre créations musicales et technicien spécialisé dans la prise de son et l’édition numérique de la voix pour les jeux vidéo et les jouets. Il arrive dans le Pays de Gex en 1999 et monte un studio d’enregistrement dans le canton de Genève pour le compte de la société Vtech pour l’enregistrement et l’édition des voix européennes. En 2008, il reprend sa guitare et revient au Fingerpicking. Il entre à l’école de musique de Gex en 2013 comme professeur de guitare classique, folk et électrique.


Laure EVIEUX

18 septembre 2017

Piano, Formation Musicale.


Gonzalo MARTINEZ

25 février 2015

Né à Buenos-Aires, c’est là qu’il étudie le piano, le chant et la direction chorale.  A partir de 1981, il est à Barcelone, au conservatoire Supérieur de Musique où il approfondit ses études de chef de choeur et d’orchestre. Il entre ensuite au Conservatoire Supérieur de musique de Genève où pendant 5 ans, il acquiert une solide formation, tout particulièrement auprès de Michel Corboz. Il y obtient son diplôme de Direction chorale.
Assistant de Gabriel Garrido à l’ensemble Elyma pendant plusieurs années, il dirige actuellement, outre l’ensemble vocal Heinrich Schütz, le choeur du « CERN », l’ensemble choral « PRO MUSICA » d’Annecy et la « Chapelle Vocale » de Lausanne.


Frédérique GRAND

24 février 2015

Chant, Chorale enfants, Formation musicale.


Daniela FARCAS

13 août 2015

Née en Roumanie, Daniela Farcas débute l’étude de violon à l’âge de 6 ans à Zalau avec Dorina Talos. Par la suite, elle a suivi l’enseignement de Arnaud Lehmann, Marie–Annick Nicolas, Christine Sörensen et Gunars Larsens en Suisse.
En 2009, elle a obtenu le diplôme de Master de l’enseignement du violon au conservatoire de l’HEMU de Lausanne et le Master de l’enseignement de la musique au conservatoire de l’HEMU de Genève.
Elle perfectionne sa pédagogie dans l’enseignement en suivant la formation de la Haute Ecole Pédagogique de Lausanne où elle obtient le Master Advenced Studies.
Ses performances violonistiques sont multiples puisqu’elle joue dans diverses orchestres en Suisse, en France et en Roumanie sous la direction de Christian Zacharias, Tom Koopman, David Gier, Kenneth Tucker, Alexandre Myrat, Hérvé Klopfenstein.
Aujourd’hui elle consacre aussi de son temps à l’activité de la musique de chambre et elle enseigne passionnément le violon, le solfège et la musique à ses élèves dans ses cours privés et à travers des écoles en France et dans la Suisse romande.
Son répertoire est très diversifié entre la musique classique, jazz, pops et apprécie en particulier de se produire sur scène avec ses élèves.


Claude MAHIEU

24 février 2015

De nationalité belge, elle a obtenu la médaille du gouvernement belge en guitare classique et a suivi ensuite 2 années de cours de perfectionnement avec le guitariste Nicolas Alfonso, professeur au Conservatoire National de Bruxelles.
Résident dans le nord de la France, elle a enseigné 5 ans dans un organisme culturel à Armentières, tout en donnant des concerts de musique de chambre avec un flûtiste.
Elle est engagée à l’Ecole de Musique de Gex depuis 1991 et à l’Ecole Emcce depuis 4 ans.
Elle a également enseigné à l’Arpadi à Divonne-les-Bains.
Elle met à profit son expérience de pédagogue et de musicienne pour proposer un répertoire varié et attrayant aux élèves.
De formation classique, elle fait découvrir un répertoire qui s’étend du 16ème siècle à nos jours et l’a élargi au cours des années à différents styles de musique comme des musiques de films, de variétés, de jazz…..
La guitare classique étant également un instrument de « musique de chambre », elle insiste sur la pratique collective de l’instrument et ceci dès la première année d’initiation.
L’âge recommandé pour commencer l’instrument peut être estimé autour de 6 ans.
Elle propose une progression méthodique et adaptée à chaque élève respectant ses goûts musicaux et lui procure les outils nécessaires pour aborder des pièces plus importantes, son but étant de faire aimer la musique et que l’élève prenne plaisir à jouer.


Catherine NIVOU

24 février 2015

Catherine Nivou intègre le conservatoire de Genève à l’âge de 10 ans seulement.
Après une solide formation classique et pédagogique, elle forme un groupe appelé « King Scorpion » et aborde un répertoire très varié (Chanson française, Rock, Hard rock, Folk …..).
Elle se tourne également vers le jazz et est régulièrement sollicitée pour accompagner des chorales dans le Pays de Gex.
Catherine Nivou enseigne le piano à l’école de musique de Gex depuis 1977.


Bertrand GUERRA

22 août 2016

Bercé dès son plus jeune âge par la musique classique et populaire ainsi que les polyphonies basques, Bertrand Guerra débute l’apprentissage de la guitare à l’âge de 11 ans, en autodidacte.
Neuf ans après, il intègre l’Ecole Professionnelle de Jazz AMR/CPM à Genève, où il suit pendant 5 ans l’enseignement de Vinz Vonlanthen. C’est à ce moment qu’il entame de nombreux projets artistiques fructueux : Swong (jazz fusion), Charly B & the Officials (reggae), Big Band de Divonne, etc…
Adepte d’une virtuosité certaine, sa science de l’improvisation, sa connaissance pointue de l’harmonie et son éclectisme stylistique en font aussi un musicien free lance recherché pour des sessions studio ou encore des productions musicales diverses (films, documentaires).
Parallèlement à sa carrière artistique, il enseigne la guitare dès 2007 dans divers établissements : Maison de la Musique de Divonne, Ecole de Musique de Vallorbe, Collège du Léman. En septembre 2016, il intègre l’Ecole de Musique de Gex.


Ayako TAKAHASHI

24 novembre 2016

Née à Sapporo au Japon, Ayako Takahashi commence ses études musicales dès l’âge de 4 ans.
Elle est diplômée du lycée de musique de Toho-Gakuen school of music et de l’Université de Toho-Gakuen schoom of music à Tokyo où elle a bénéficié de l’enseignement de Michiko Okamoto.
Admise à la Haute Ecole de Genève, elle poursuit ses études avec Edson Elias et Sylviane Deferne.
Puis elle obtient un diplôme de concert avec le prix spécial Maurice d’éspine et un Master d’interprétation specialisée soliste suivi d’un Certificate of Advanced Studies en perfectionnement instrumental et interprétation. Elle a participé aux masterclasses de pianistes tels que Mikhail Voskresensky, Sandor Falvai,Pascal Rogé, Christian Ivaldi, Pascal Devoyon, Jacque Rouvier ou encore Ferenc Rados.
Ayako Takahashi a reçu plusieurs distinctions lors de différents concours nationaux et internationaux : 1er prix au 15ème Concours Suita au Japon, 1er prix au Concours de piano de Langny-sur-Marne en France…Elle se produit régulièrement en soliste, en musique de chambre aussi bien qu’avec l’orchestre en Europe et au Japon.